Génial, mon enfant s’ennuie!

Mardi, 1ère semaine des vacances de Pâques, fin de matinée. Assises à la table de la cuisine, L. et son amie du même âge sont affairées : Elles se sont donné pour mission de trier, sur la table, le contenu d’une casserole en jouet contenant du riz et des cornettes crues. L’une fait un tas avecPoursuivre la lecture de « Génial, mon enfant s’ennuie! »

Maman, j’ai l’impression que je fais tout faux.

« Maman, j’ai l’impression de faire tout faux ». Cette phrase, lancée par L. ce matin en sortant de la voiture, a eu le mérite de me faire cogiter toute la journée. Contextualisation : Je viens de ma parquer devant l’école, à 4 minutes de la sonnerie. Peu avant d’arriver, je dis à L. qu’au moment où nousPoursuivre la lecture de « Maman, j’ai l’impression que je fais tout faux. »

Ces pensées inavouables vis-à-vis de nos enfants

Dans un monde où les injonctions sont multiples et sont régulièrement sources de pression pour bien des parents, il est parfois salvateur d’oser se lâcher un peu. De respirer un coup et de s’avouer à soi-même que même armé des plus solides intentions, on ne peut pas être tout le temps au top. Ni dansPoursuivre la lecture de « Ces pensées inavouables vis-à-vis de nos enfants« 

Poser des limites : trop ou trop peu ?

Pourquoi il est si difficile de trouver un équilibre. Si je devais résumer en quelques mots les propos de nombreux parents et professionnels de l’éducation lorsqu’il est question de limites éducatives à l’heure actuelle, cela donnerait quelque chose comme : « On ne sait plus où on en est ! Parfois on a l’impression d’être beaucoup trop sévères,Poursuivre la lecture de « Poser des limites : trop ou trop peu ? »

Quelques pistes pour poser un cadre cohérent

Des pistes, oui, et non des conseils. Car pour moi des conseils s’assimilent à des recommandations qui pourraient se faire à l’emporte-pièce, valables pour tout le monde, sans prise en considération des réalités de chacun. Je préfère le terme « pistes » car je les conçois comme une palette des possibles, parmi laquelle les parents peuvent piocherPoursuivre la lecture de « Quelques pistes pour poser un cadre cohérent »

Maman, pourquoi tu dis toujours « Non » ?

7h28, lundi matin. Pour arriver à l’heure à l’école, trouver une place de parc et marcher sereinement jusqu’au préau, l’heure idéale de départ, c’est 7h30. Nous sommes quasi prêtes, L. et moi, emmitouflées, gantées, bonnetées, écharpées, bottées, sur le seuil de la maison. Dehors, du givre sur les champs. Donc du givre sur ma voiture.Poursuivre la lecture de « Maman, pourquoi tu dis toujours « Non » ? »